Revenir au site

Le numérique à l'école - les enjeux et l'état d'esprit à avoir pour réussir

Voir le numérique à l'école avec une vision matérielle et technologique est une erreur. Nous décrivons les enjeux et l'état d'esprit à avoir

· Numérique à l'Ecole

Nous allons parler dans cet article du numérique dans un cadre scolaire. Mais afin de mieux comprendre ce qu'il se passe dans les écoles, il est utile de comprendre ce qui se passe plus généralement dans le monde du travail. En effet pourquoi il y a une telle différence entre ce que nous faisons tous très facilement "à la maison" avec l'informatique/numérique et ce qui est en place dans les organisations/entreprises et notamment les écoles ? Le numérique à l'école ou au travail devrait être tout aussi simple que le numérique "à la maison". Pourquoi ce retard alors que nous sommes rentrés dans une nouvelle ère depuis 10 ans ?

Au travail, le numérique et l'informatique sont encore perçus comme s'il n'y avait pas eu d'évolutions depuis 10 ans

Il y a étonnamment une dichotomie forte entre la perception des possibilités informatiques/numériques dans un contexte professionnel et la valeur ajoutée réelle des outils numériques. En effet, depuis une trentaine d'années, les personnes au travail ont toujours eu l'habitude de travailler avec du matériel lourd et plus ou moins performants, des logiciels qui demandent de longues heures d'apprentissage, des serveurs, un réseau internet lent, des téléphones fixes avec fil qui sortent tout droit de films des années 80. En parallèle, il y a eu des évolutions technologiques incroyables sur les 10/15 dernières années et vous les utilisez tous les jours :

  • les smartphones et les ordinateurs sont super performants. Et vous n'avez pas besoin d'une notice pour savoir vous en servir
  • vous projetez en 3 secondes, sans fil, l'écran de votre téléphone sur la télévision pour montrer vos photos
  • vous accédez à Internet en moins d'une seconde et regardez des vidéos en haute qualité sur Netflix
  • les applications et les sites web sont très ergonomiques. Il ne vous faut qu'une trentaine de minutes pour les prendre en main
  • vous faites des achats et des virements bancaires en ligne en 3 clics
  • vous pouvez piloter des drônes ou installer des robots aspirateurs chez vous sans avoir fait un doctorat en ingénierie
  • certains font des parties d'échecs en direct avec des personnes à l'autre bout du monde

Il faut que l'informatique dans des écoles ou des entreprises, soit calquée sur le modèle du "numérique à la maison".

L'informatique à la papa est terminée, cela génère trop de freins, coûte cher et empêche les écoles de tirer parti du numérique

Nous sommes entrés dans une nouvelle ère depuis près de 10 ans :

  • une ère où il n'y a plus besoin d'être informaticien pour prendre en main des technologies
  • une époque où nous n'avons plus besoin de se former pendant des mois avant de maîtriser un logiciel
  • une ère où le coût des technologies a diminué par rapport aux services apportés. Ce n'est pas normal de payer des dizaines de milliers d'euros par an pour maintenir des serveurs alors qu'il y a des solutions bien moins chères et plus performantes
  • une époque où nous pouvons facilement développer des usages de collaboration et de mobilité

Tirons un trait sur le passé, avançons vers le futur. Le numérique n'est pas une question de compétences techniques mais plutôt d'état d'esprit.

Le numérique à l'école, c'est plus un sujet d'état d'esprit que de compétences car l'informatique a énormément changé depuis une dizaine d'années

Depuis une dizaine d'années, une révolution a eu lieu, l'informatique de l'Internet a explosé ! Changeant radicalement la façon de construire les logiciels et applications. L'ergonomie et le design sont maintenant au premier plan, ils permettent une prise en main très rapide des outils. En effet aujourd'hui, vous pouvez vous faire une idée d'un outil en moins de 30 minutes sans avoir besoin de vous former. 30 minutes pour tester un outil alors qu'il y a 15 ans, il fallait des heures voir des jours et il fallait se former ! C'est une révolution ! Si vous ne me croyez pas, testez Canva pendant 30 minutes et vous verrez.

Les nouveaux logiciels et applications d'Internet ne demandent donc quasiment plus de compétences et de formation grâce à leur ergonomie. Ils demandent juste de la sensibilisation et un peu d'accompagnement dans la pratique.

Pour intégrer le numérique à l'école, il faut d'abord réfléchir aux besoins de tous et non aux solutions

Le numérique à l'école - les enjeux et l'état d'esprit à avoir pour réussir

Le numérique à l'école a trop été traité de façon matérielle et factuelle, sans traitement de son utilité, des besoins et du fonctionnement. Et c'est une erreur ! Nous avons souvent vu des ordinateurs flambants neufs prendre la poussière dans des écoles car ils ne répondaient pas aux besoins des personnes.

Le numérique à l'école doit donc intégrer les besoins de chaque acteur de l'établissement avant de réfléchir aux solutions. Pour cela, vous devrez échanger avec le maximum de personne de l'école, collège et lycée, via des entretiens, des ateliers ou des questionnaires en ligne. Pour le succès de votre projet, il est important dans cet exercice de dissocier les besoins de toute technologie ou solution.

Par ailleurs, il est très important de demander les besoins de personnes qui se disent peu compétentes en informatique. En effet, il est important d'emmener tout le monde dans cette transition.

Ci-dessous vous trouverez des exemples de besoins que nous avions collectés en accompagnant des écoles, collèges et lycées.

Exemples de besoins pour les enseignants provenant de nos expériences dans des écoles :

  • Ne pas perdre de temps en cours pour partager un contenu aux élèves
  • Varier les supports
  • Pouvoir faire de la pédagogie inversée “à la maison”
  • Travailler le langage oral avec les élèves
  • Faire participer tous les élèves et faciliter l’apprentissage des plus faibles et des moins motivés
  • Revisiter la lecture analytique
  • Animer en interagissant avec les élèves (Animer mieux le cours, Un support qui amène de l’interaction, Projeter des cahiers d’élèves)
  • Donner des réflexes culturels aux élèves sur la toile
  • Avoir une bibliothèque mutualisée de contenus entre tous les enseignants
  • Pouvoir utiliser un ordinateur personnel en classe
  • Être accompagné sur l'utilisation des outils et plus généralement sur le développement de notre esprit critique relativement au numérique
  • ...

Exemples de besoins pour l'administration provenant de nos expériences dans des écoles :

  • Pouvoir accéder à mes contenus en télétravail
  • Pouvoir collaborer avec des collègues
  • Être plus mobile avec mes équipements
  • Pouvoir téléphoner de n'importe où
  • Manager autrement
  • Diminuer les pannes
  • Améliorer l'image de l'établissement relativement au numérique
  • ...

Exemples de besoins pour les élèves et les familles pour intégrer le numérique à l'école

  • Accompagner les enfants ET les parents sur les volets d'usage et de compréhension des avantages et des inconvénients du numérique
  • Préparer les élèves au monde actuel et à celui de demain
  • Développer le langage oral et la formation inversée
  • Apprendre à coder
  • ...

Ce ne sont que des extraits, les listes sont beaucoup plus longues. Mais l'avantage de cet exercice est d'intégrer tout le monde dans le projet numérique de l'école.

Conception de l'architecture numérique pour intégrer les besoins et leurs solutions

Une fois les besoins collectés indépendamment des solutions et avant de réfléchir aux solutions, vous devrez définir une architecture numérique pour votre école. Le numérique, c'est comme le bâtiment, si on ne construit pas de plans, il y a de fortes chances que la maison ne répond pas aux besoins.

Nous pensons que l'architecture numérique moderne d'une école doit s'appuyer sur 4 principes :

  1. Un Wi-Fi Très Haut débit et très performant
  2. Des classes sans fil (vidéoprojection sans fil notamment)
  3. Des ordinateurs, tablettes ou smartphones individuels pour les enseignants et le personnel administratif. Soit transmis par l'établissement soit personnel (BYOD indemnisé ou non)
  4. Des logiciels en client léger, c'est à dire accessible depuis un navigateur internet comme Chrome, Edge, Firefox. Cela implique la suppression des serveurs.

Si vous voulez en savoir plus sur l'architecture numérique pour une école, je vous invite à lire cet article. 

Vous pouvez intégrer votre responsable informatique à cette discussion s'il est motivé. Mais attention, si vous sentez qu'il n'est pas motivé ou qu'il n'est pas prêt à monter en compétences sur les nouvelles technologies du numérique, nous vous recommandons de faire sans lui. En effet, un responsable informatique peut facilement planter un projet numérique en utilisant des arguments pseudo-techniques contre le changement ou en orientant les décisions vers des architectures qu'il maîtrise et pas forcément les meilleures. Sachez qu'avec le numérique, TOUT est faisable et il y a toujours plusieurs solutions à un problème.

Si vous avez besoin d'être accompagné sur ce sujet, contactez-nous, nous vous aiderons avec plaisir.

Vous avez maintenant les fondations pour trouver les solutions à vos besoins, construisez maintenant collectivement des solutions

Nous vous recommandons de créer un groupe de travail pour trouver des solutions aux besoins. Sans rentrer dans les détails ce groupe doit :

  • Identifier les inconvénients du numérique à l'école 
  • Rechercher des solutions pour les besoins prioritaires
  • Mettre en place les solutions et accompagner les acteurs de l'école
  • Ecrire d'une charte numérique pour informer les personnes des règles liées au numérique

Si vous voulez avoir plus de détails sur cette démarche collective, je vous invite à lire cet article

5 bonnes raisons de se lancer dans le numérique

Cela a l'air plus ou moins facile lorsque vous lisez cet article. Néanmoins vous devez être conscient que l'intégration du numérique à l'école peut prendre un peu de temps. Rome ne s'est pas construit en un jour. Néanmoins se poser les bonnes questions permet de faire les bons choix et ne pas investir du temps et de l'argent dans des choses qui n'auront pas d'impacts dans votre établissement. 

Pour finir voici 5 bonnes raisons de vous lancer dans une transformation numérique :

  1. Permettre aux enseignants d'enseigner autrement
  2. Augmenter le niveau de motivation et les résultats des élèves
  3. Faire des économies. En effet, dans chaque école où nous sommes allés, les solutions que nous avons mises en place ont largement diminué les coûts de fonctionnement et d'investissement relatifs au numérique, tout en créant plus de valeur et de possibilités
  4. Montrer aux familles que l'établissement se positionne de manière responsable sur le sujet du numérique
  5. Impliquer toutes vos équipes (personnels administratifs et enseignants) dans un projet commun

Merci pour votre lecture ! Contactez-nous pour toute question ou posez-les nous en commentaire !

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK