Revenir au site

Ordinateur, tablette pour l'école, collège et lycée : comment choisir ?

Vous réfléchissez à changer les équipements (ordinateur, tablette, vidéoprojecteur) dans votre école, collège ou lycée ? Voici nos conseils

· TICE

Vous réfléchissez à changer les équipements informatiques (ordinateur, tablette, vidéoprojecteur, chariot mobile...) dans votre école, collège ou lycée ? Attention c'est un exercice complexe qui demande de la méthode, du temps et bien sûr de l'argent. Un mauvais choix mène à des ordinateurs qui ne seront pas utilisés par les enseignants et les élèves (on le voit souvent chez nos clients) et peut bloquer la capacité financière de l'école pendant plusieurs années. Mais si vous suivez la méthode présentée de cet article vous devriez vous en sortir. Nous aborderons dans cet article les thèmes suivants :

  • Comment bien définir les besoins en équipement dans votre établissement ?
  • Comment trouver les solutions les moins chères et les plus simples à maintenir ?

Avant d'acheter des ordinateurs pour l'école ou des tablettes pour le collège, il faut comprendre les besoins des enseignants et des élèves

Nous avons vu de nombreuses fois, dans des établissements scolaires, des équipements relativement neufs prendre la poussière. Rien que la semaine dernière, trois enseignants me disaient qu'ils ne voulaient pas utiliser les ordinateurs d'un chariot mobile car cela demandait trop d'efforts de les réserver et ils préféraient demander à leurs élèves d'utiliser leur smartphone (d'ailleurs très bien accueilli par les élèves).

A chaque fois, le constat est le même : ces équipements ne répondent pas aux besoins des enseignants et des élèves. Pourtant à chaque fois, les écoles nous disent être étonnées par ce constat car ils demandent à chaque fois aux enseignants ce qu'ils veulent ... mais alors quel est le problème ?

En informatique, il ne faut pas demander aux personnes ce qu'ils veulent, 

il faut leur demander quels sont leurs besoins... et les formaliser indépendamment des solutions et des équipements !

Avant de commander des équipements, il faut demander les besoins précis que les enseignants souhaitent couvrir. Un besoin doit toujours être exprimé indépendamment des technologies et des équipements.

Si un enseignant dit :

  • "je veux un ordinateur". Ce n'est pas un besoin, c'est une demande.
  • "j'aimerais que mes élèves travaillent sur des tablettes". Ce n'est pas un besoin, c'est une demande
  • "je souhaite travailler l'expression orale avec mes élèves, qu'ils puissent facilement enregistrer des capsules sonores et me les transmettre facilement". C'est un besoin
  • "je souhaite que mes élèves apprennent les bases du codage lors de travaux pratiques à l'école tous les mercredis". C'est un besoin

Deviner le besoin des enseignants, à leur place, est risqué. Nous vous conseillons de réaliser un sondage en ligne pour collecter facilement tous les besoins.

Une fois les réponses collectées, il faut les trier, faire des regroupements et des priorisations. Vous aurez alors une vision très précise des besoins, vous permettant de faire les meilleurs choix.

Si vous voulez en savoir plus sur la formalisation des besoins, je vous invite à lire cet article.

Vous devez ensuite trouver des solutions pour répondre au maximum des besoins

La partie la plus subtile commence. Le panel des solutions est gigantesque : ordinateurs fixes, ordinateurs portables, tablettes, smartphones, vidéoprojecteurs, chariots numériques... Pour être sûr de faire de bons choix, nous vous proposons de suivre les principes suivants :

1 - Choisir la moins coûteuse des solutions parmi les solutions les plus simples

Lorsque vous choisissez un solution ne pensez pas uniquement "coût" lors de l'achat. Il faut également penser :

  • au temps que vos équipes vont passer dessus pour les paramétrer, pour les maintenir, pour les réparer...
  • au temps d'accompagnement des personnes pour qu'elles prennent en main les outils

Ces éléments sont également des dépenses à prendre en compte !

Si une solution coûte plus chère mais qu'elle est beaucoup plus simple à gérer, n'hésitez pas c'est la bonne !

2 - Si vous n'êtes pas sûr avant d'acheter plusieurs milliers d'euros d'équipements, achetez-en un pour le tester avec les enseignants et les élèves

Rien n'est mieux que de tester un équipement informatique avant de faire un choix. De plus vous pourrez faire des tests directement avec les enseignants pour voir si cela correspond à leurs besoins.

3 - Ne pas investir sur de vieux ordinateurs, tablettes ou vidéoprojecteurs. Investir sur des équipements informatiques durables

Des fournisseurs d'équipements proposent des ordinateurs de seconde main aux écoles, collèges et lycées. Certes ça coûte moins cher mais vous récupérez des ordinateurs souvent de plus de 5 ans ! Même si ce matériel fonctionne, il est obsolète, certains de leurs composants sont en fin de vie.

De plus, et c'est le pire, les enseignants et les élèves ne voudront pas s'en servir ! C'est donc une fausse bonne idée. Vous ne ferez pas d'économie, vous achèterez juste des équipements qui prendront la poussière.

Il vaut mieux acheter du matériel informatique neuf, à jour, cela vous permettra de voir l'avenir sereinement. Si vous n'avez pas le choix, vérifiez que les ordinateurs ne datent pas de plus de 2 ans (un ordinateur est obsolète au bout de 5 ans, ça permet d'avoir au moins 3 ans d'utilisation).

Lorsqu'un équipement est obsolète, si vous le pouvez il faut le remplacer. Sinon cela générera de la frustration chez les enseignants, les élèves et les familles.

Si vous achetez des vidéoprojecteurs, il faut absolument qu'ils soient en HDMI (au moins deux sorties). S'il n'y a que du VGA, vous pouvez considérer le vidéoprojecteur comme obsolète.

4- Il faut que les vidéoprojecteurs soient utilisables sans fil

Des dépenses faramineuses sont faites chaque année en remplacement de câbles HDMI, VGA, jack... et c'est normal car ces câbles sont utilisés au quotidien par les enseignants et les élèves. Leur durée de vie est donc courte.

Une solution est apparue depuis plusieurs années, projeter sans fil grâce au Wi-Fi ! De nombreux vidéoprojecteurs intègrent cette fonctionnalité mais nous vous conseillons d'utiliser des Chromecast. Ça coûte moins de 35 €TTC, c'est très performant et cela fonctionne sur tous les vidéoprojecteurs qui ont des sorties HDMI (c'est très intéressant lorsque vous avez un parc hétérogène de vidéoprojecteurs).

Nous avons équipé 120 salles de classe dans une école l'année dernière et les enseignants en sont très contents ! L'administration est très heureuse également car cela évite les dépenses de remplacements de câbles. Ce qui permet à l'établissement d'investir sur d'autres choses plus importantes ou de faire des économies.

5- Les enseignants doivent avoir des ordinateurs ou des tablettes individuels

Il faut éviter que les enseignants travaillent sur des équipements partagés dans les salles de classe ou les salles des professeurs. Chacun doit avoir un ordinateur individuel ou une tablette individuelle. Deux solutions existent et peuvent même coexister  :

  • Officialiser l'utilisation d'équipements personnels par les enseignants, en mettant en place une politique de BYOD (pour en savoir plus sur le BYOD). Le BYOD peut être rémunéré ou non. C'est tout à fait légal et approuvé par l'URSSAF, même si les enseignants ne sont pas rémunérés directement par l'établissement. Lors d'une précédente intervention, nous avions demandé à une centaine d'enseignants ce qu'ils pensaient d'utiliser leur ordinateur personnel dans l'école, plus de 70% étaient plutôt favorable à cette initiative.
  • Equiper chaque enseignant d'un ordinateur. Ils pourront l'utiliser à l'école, chez eux ou le laisser dans leur casier. Ce matériel informatique pourra tenir facilement pendant 5 ans, s'il est acheté neuf. Il existe des ordinateurs performants à moins de 500€ comme par exemple les Chromebook. 

Vous me direz : comment les enseignants vont projeter leur contenu avec leurs ordinateurs ou tablettes individuels dans l'école, collège ou lycée ? Grâce au Chromecast du paragraphe précédent, ils pourront le faire en deux clics. Les plus habiles pourront même projeter grâce à leur smartphone !

ros d'équipements, achetez-en un pour le tester avec les enseignants et les élèves

6- Faire plusieurs devis avec différents prestataires avant d'acheter des équipements informatiques

Nous vous recommandons de toujours comparer les devis de deux prestataires avant d'acheter du matériel informatique. N'hésitez pas à segmenter vos commandes selon le type d'équipement (ordinateur, tablette, vidéoprojecteur...)

7- Aborder des réflexions et définir des règles relativement à l'utilisation du smartphone par les élèves pour des usages pédagogiques

Le sujet de l'utilisation du téléphone portable dans un établissement scolaire est très clivant. Son utilisation dans un cadre personnel est interdit et c'est normal. Cependant il est intéressant de se poser la question de son utilisation dans un cadre pédagogique.

J'ai des retours quasi quotidiens d'enseignants qui demandent à leurs élèves d'utiliser leur smartphone pour répondre à des quizz, faire des recherches, produire du contenu... Ces enseignants me partagent souvent l'impact positif que ce nouvel outil pédagogique apporte sur les résultats et la motivation de leurs élèves. Un établissement scolaire aurait tort de se priver de ce moyen. Que cela soit en terme d'image ou financier.

Néanmoins, trois éléments sont très importants pour que cela soit possible :

  • donner accès à un Wi-Fi de bonne qualité aux élèves
  • aborder ces sujets avec l'ensemble des acteurs d'un établissement : des enseignants, des élèves et surtout des familles
  • définir un cadre et des règles

Un prérequis est très important et vous permettra d'avoir la meilleure stratégie d'équipements informatiques : avoir un Wi-Fi très performant dans votre établissement

Internet est la technologie de base de notre société. Se priver de cette valeur ajoutée n'est plus possible. La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez facilement mettre en place un réseau Wi-Fi Très Haut Débit dans un établissement scolaire, avec un abonnement de 60 euros par mois et quelques dizaines de milliers d'euros pour faire le câblage du réseau. Nous avons accompagné plusieurs établissements sur ce sujet et si vous le souhaitez nous pouvons vous en faire le retour d'expérience : Contactez-nous !

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK